Initiatives environnementales
Avec

Une seconde vie pour les vieux bateaux

Publié le 2 octobre 2022 à 20h32
JT Perso

Source : JT 20h WE

La France compte un million de bateaux de plaisance immatriculés.
La filière ne s’est jamais aussi bien portée mais elle a aussi dû s'adapter, comme les autres, aux nécessaires recyclages de ses navires de tourisme.
C’est un vrai défi environnemental.

Vus d’en haut, les bateaux alignés à Pornichet ont fière allure. Mais de plus près, le directeur du port se lamente. C’est triste de découvrir ces épaves flottantes en fin de vie, recouvertes par la mousse. Au bout du quai, deux bateaux n’ont pas bougé depuis trois ans. Et bien souvent, c’est à cause de problèmes financiers des propriétaires ou de problèmes d’héritage, de succession. Il faut ainsi recycler.

Cela veut dire un bateau réduit en miettes. Depuis 2019, la loi oblige les propriétaires à recycler les épaves. La filière, unique en Europe, est financée par une écotaxe sur les ventes. Elle fonctionne à plein régime. Cette année, 5 000 bateaux devraient y passer.

Si le métal ou le bois sont recyclables, le recyclage du polyester de la coque pose encore problème. Et si en plus de broyer, on transformait ? Thibault Saint-Olive, ingénieur naval, va à la rencontre de propriétaires qui veulent se débarrasser de leur épave. Il va offrir une seconde vie à ces vieilles coques.

TF1 | Reportage M. Dupont


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info