Au sortir de leur nul face au Canada (0-0), dimanche 9 juin, leur dernier match de préparation avant l'Euro, les Bleus ont obtenu deux jours de repos.
Ils se retrouveront du côté de Clairefontaine, mardi 11 juin au soir, à la veille de leur grand départ pour l'Allemagne, où ils établiront leurs quartiers.
Cinq jours plus tard, ils joueront leur premier match dans la compétition, le 17 juin, contre l'Autriche.

J-7 pour l'équipe de France. À une semaine de leur entrée en lice à l'Euro, lundi 17 juin, contre l'Autriche (à 21h, en direct sur TF1, TF1+ et en live commenté sur TF1info), les Bleus entrent dans la dernière ligne droite. À l'issue du stage de préparation d'une dizaine de jours, marqué par les deux amicaux face au Luxembourg (3-0) et contre le Canada (0-0), la bande de Kylian Mbappé s'est vue octroyer deux jours de repos pour aller s'aérer le corps et l'esprit.

Certains joueurs, qui évoluent à l'étranger, ont quitté Bordeaux dans la précipitation pour retrouver leurs proches, quand d'autres ont préféré rester en France ou directement remonter sur Paris. Tout ce beau monde est attendu, mardi 11 au soir, à Clairefontaine, l'habituel pied-à-terre des vice-champions du monde, quelques heures avant le grand départ pour l'Allemagne. Les Tricolores voyageront en avion, mercredi 12 juin, pour rallier la petite ville de Bad Lippspringe, située au nord-est de Paderborn, dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Le camp de base investi le 12 juin

C'est dans cette bourgade de 17.000 âmes, réputée pour ses cures thermales, que Didier Deschamps et son staff ont établi leur camp de base. Un lieu de villégiature stratégique puisque situé à équidistance d'Hanovre et de Düsseldorf, où l'équipe de France disputera son premier match dans cet Euro. Durant leur séjour outre-Rhin, les Bleus résideront au Premier Park Hotel & Spa et s'entraîneront à la Deluxe Arena, dans les installations du SC Paderborn, qui évolue en 2. Bundesliga, l'équivalent allemand de la Ligue 2.

Durant la phase de poules, les partenaires d'Antoine Griezmann se rendront aussi à Leipzig pour défier les Pays-Bas, le 21 juin, puis du côté de Dortmund, le 25 juin, pour affronter la Pologne. Une première étape qui doit les mettre sur le chemin de la finale à Berlin, le 14 juillet, jour de la Fête nationale. Peut-on rêver mieux pour une fin en apothéose ? 


Yohan ROBLIN

Tout
TF1 Info