Le WE

Baie de Naples : à l'ombre du volcan

Publié le 24 septembre 2022 à 20h40
JT Perso

Source : JT 20h WE

En Italie, le volcan de la baie de Naples contribue à attirer chaque année des millions de touristes. Mais ils inquiètent aussi les autorités. Une menace avec laquelle les habitants ont appris à vivre depuis des siècles.

Au sud-ouest de l'Italie, la baie de Naples montre un calme apparent. Autour d'elle des géants : le Vésuve dont l'éruption détruisit dans l'Antiquité la ville de Pompéi, l'Etna, 3340 m de haut, près de 80 éruptions au cours du siècle dernier et le Stromboli, l'un des volcans les plus actifs de la planète. Jour et nuit, il crache sa lave au-dessus de la mer Tyrrhénienne.

À 600 km, Naples semble calme, mais les chercheurs sont formels. La zone qui comporte aussi une activité volcanique souterraine va bientôt entrer en éruption. Une catastrophe pour les habitants. Pour confirmer cette hypothèse, les scientifiques cherchent d'autres traces laissées par les éruptions précédentes. Comme l'explique Georges Boudon, vulcanologue à l'Institut de Physique du Globe de Paris dans le 20H de TF1.

Parmi les nombreuses bouches de cette zone qui jouxte les supervolcans, celles de la Solfatara à l'ouest de Naples. Juste aux pieds des habitations, elle produit 250 tonnes de dioxyde de carbone et de soufre par jour. Au large, l'observation récente d'une activité sous-marine est une mauvaise nouvelle pour les chercheurs, comme le décrit Federico Di Traglia, chercheur au département des sciences de la terre à l'Université de Florence. Mais la terre volcanique est aussi une source de vie. La suite du reportage dans la vidéo en tête de cet article.

TF1 | Reportage S. Renouil


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info