Bac STMG : le ministère de l'Éducation confirme une fuite du sujet économie-droit

Charlotte Anglade
Publié le 22 juin 2017 à 16h52
Bac STMG : le ministère de l'Éducation confirme une fuite du sujet économie-droit

COUAC - La fuite semble avoir été "limitée" mais elle a bien eu lieu, affirme le ministère de l'Éducation nationale. Ce jeudi matin, les élèves de STMG planchaient sur leur épreuve d'économie et droit, dont une partie avait été révélée sur les réseaux sociaux. Ils n'auront cependant pas besoin de repasser l'examen.

Série noire pour les organisateurs du baccalauréat 2017. Depuis le début des épreuves, jeudi dernier, les couacs se multiplient. Et les terminales des séries technologiques sont particulièrement touchées. Après avoir commencé leur épreuve de philo une heure en retard à cause de la fuite de leur sujet, les élèves ont vu leur épreuve d’espagnol LV1 invalidée, l’énoncé ayant déjà été distribué en septembre dernier. Ils devront repasser leur examen vendredi après-midi. Ce jeudi encore, un nouveau problème est venu perturber les STMG. L’Éducation nationale a été informée dans la matinée que le sujet économie et droit sur lequel ils planchaient avait fuité sur les réseaux sociaux.

"Nous pensons que la fuite a été très limitée", tempère le ministère de l’Éducation contacté par LCI. Selon l’administration, seule une question de la partie économie du sujet aurait été divulguée. "Pour ne pas perturber les élèves, nous avons décidé de les laisser composer dans des conditions normales", nous explique-t-on encore. Aucun sujet bis n’a donc été distribué. Le ministère, qui n’envisage pas faire repasser l’épreuve aux candidats, songe à "un ajustement du barème, voire la neutralisation de la question".

Le baccalauréat existe depuis près de deux siècles : ce qui a changé (ou pas) depuis sa création ?Source : JT 13h Semaine
JT Perso
Lire aussi

Retrouvez plus d'informations sur le baccalauréat sur notre page dédiée.


Charlotte Anglade

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info