A Roubaix, les ordures sont traquées par des détectives privés

Le service METRONEWS
Publié le 25 juin 2015 à 17h25
A Roubaix, les ordures sont traquées par des détectives privés

PROPRETE - Face à la récurrence des dépôts d’ordures sauvages à Roubaix, la municipalité a engagé des détectives privés. Leur mission : récolter les preuves permettant de verbaliser ceux qui prennent les trottoirs pour des décharges.

Depuis lundi soir, la ville de Roubaix a lancé des détectives privés engagés pour récolter les preuves permettant de verbaliser ceux qui prennent les trottoirs pour des décharges. Il s'agit d'un dispositif unique en France. Les détectives planquent sur des dépôts sauvages repérés par la mairie. Selon France 3 NPDC, un habitant a été filmé, mardi soir, en train de vider son coffre de d'ordures sur un dépôt.

Les détectives remettent ensuite leurs preuves à la mairie et aux pouvoirs publics. Le contrevenant est alors rappelé à l'ordre par un avertissement ou condamné à payer une amende. Notons aussi que les détectives permettent de prendre le relais les agents de propreté municipaux, qui ne travaillent que de jour.

Soixante lieux de dépôts sauvages

"Il y a environ soixante lieux de dépôts sauvages quotidiens à Roubaix, indique à metronews Grégory Wanlin, adjoint au cadre de vie de Roubaix. Nous partons du constat que pour mener une politique contre les dépôts sauvages il faut prendre les gens sur le fait." 

Concernant le budget, Grégory Wanlin espère une opération "neutre budgétairement", avec un équilibre entre coûts des enquêteurs et recettes des PV. Un bilan sera fait dans quelques semaines pour éventuellement pérenniser ce dispositif unique.

A LIRE AUSSI >> A Lille, la propreté du centre-ville sous haute surveillance


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info