Adoptés depuis deux mois, les enfants étaient maltraités

Le service METRONEWS
Publié le 28 novembre 2014 à 12h47
Adoptés depuis deux mois, les enfants étaient maltraités

FAIT DIVERS – Originaires d'Amérique du Sud, les bambins présentaient de graves traces de violences. Les parents, qui habitent Lyon, ont été arrêtés et présentés au parquet.

Il a d'emblée expliqué l'avoir "corrigée". Ce mercredi matin, un homme de 38 ans habitant le VIIème arrondissement de Lyon a été interpellé par la police. Le 20 novembre dernier, il avait emmené sa fille adoptive de cinq ans à l'hôpital Femme-Mère-Enfant (HFME) de Bron. Les médecins ont constaté qu'elle présentait plusieurs blessures graves, consécutives à des coups (12 jours d'ITT).

Le personnel de l'hôpital demande alors à ausculter le frère de la fillette, âgé de cinq ans et adopté lui aussi. Les examens ont également révélé que le bambin avait été victime de violences (18 jours d'ITT). Les deux enfants ont été hospitalisés et opérés à HFME, où ils passeront leur convalescence dans le cadre d’une ordonnance de placement provisoire.

Perte de contrôle

D'après le journal Le Progrès , les petits, originaires d'Amérique du Sud et adoptés depuis seulement deux mois, ont été entendus par les forces de l'ordre avec le concours d'une interprète. Ils ont alors fait état des coups de manche à balai, des coups de poing, ou des gifles distillés par leur père et aussi leur mère, âgée de 32 ans.

Chef d'entreprise, le père a expliqué avoir perdu le contrôle en raison de grosses difficultés professionnelles. Le couple a été placé en garde à vue puis présenté ce jeudi au parquet.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info