Agenda week-end : le show Calogero débarque à Marseille

Le service METRONEWS
Publié le 19 décembre 2014 à 18h06
Agenda week-end : le show Calogero débarque à Marseille

LOISIRS - Entre deux emplettes de Noël, Metronews vous propose de vous détendre et de profiter des rendez-vous à ne pas manquer ce week-end à Marseille.

Les créateurs déballent tout
Vous vous étiez bien juré que plus jamais ! Mais voilà, les fêtes approchent et vous n’avez toujours pas l’ombre d’un cadeau à glisser sous le sapin. Heureusement se tient samedi et dimanche, à Marseille, le grand marché de Noël des créateurs. Place Bargemon (Ier) ou Cours Julien (VIe), vous pourrez trouver bijoux, sculptures, étoffes... Il y aura même de beaux saladiers pour vos cousins végétariens ! De 10 heures à 20 heures.

Calogero sur la route
A Marseille, l’interprète de Face à la mer ne peut donner que le meilleur de lui-même. Actuellement en tournée, Calogero sera de passage au Dôme samedi soir. Il jouera ses morceaux phares tant attendus du public, mais aussi ses dernières créations réunies dans son sixième album, intitulé Les Feux d’artifice.
A 20 heures, 48, avenue de Saint-Just, à Marseille (IVe). Tarif : 33,50 ou 65 euros, dans les points de vente habituels.

Le drôle d’univers d’Aldebert
Avec Enfantillages 2, Aldebert replonge dans le monde des minots et le peuple de dragons, fakirs, médecins, rappeurs, parents débordés... Avec ses quatre musiciens, le chanteur embarquera toute la famille dans un pur moment de bonheur. ⁄
Samedi, à 20 heures, au Silo, 35, quai du Lazaret, à Marseille (IIe). Entrée : 15 euros pour les enfants, 28 euros pour les adultes.

Laissez-vous embobiner
Force molle vs l’Embobineuse est une soirée dédiée à l’illusion, au croisement du théâtre, de la musique et des arts plastiques et visuels. Des performances grâce auxquelles la célèbre salle marseillaise se verra métamorphosée. On commencera la soirée par Le calme avant la tempête pour terminer avec La tempête après la tempête. Âmes sensibles, attention tout de même.
Vendredi, à 20 heures, 11, boulevard Bouès, à Marseille (IIIe). Tarif : de 3 à 10 euros.

Les voix du Kurdistan
Le groupe Nishtiman propose une relecture contemporaine des traditions kurdes. Leur projet est issu d’une "rencontre inédite entre des artistes iraniens, irakiens, turcs et européens, autour des musiques d’une région culturelle, le Kurdistan". Un concert brûlant d’actualité à l’heure où, là-bas, la guerre fait rage. Nishtiman, qui signifie "patrie", jouera vendredi soir au MuCEM.
A 20 h 30, 7, promenade Robert-Laffont, à Marseille (IIe). Tarif : 15 ou 20 euros.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info