Dans les Alpes-Maritimes, on les attendait depuis un moment et à quatre jours de l’été, elles arrivent enfin dans les marchés. Les cerises vont faire des heureux. Mais le printemps très pluvieux a compliqué les récoltes et ce sont les prix qui en pâtissent. Les producteurs ont dû faire face à une autre difficulté, à savoir l’interdiction d’un insecticide jugé trop polluant. Conséquence : la production de cerises ne cesse de baisser et ce, depuis plus de 10 ans.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info