Après le caillassage de tramway, des renforts annoncés

Sibylle Laurent
Publié le 27 juin 2014 à 10h54
Après le caillassage de tramway, des renforts annoncés

TRANSPORT – Après le caillassage d’un tramway, dans la nuit de dimanche à lundi à Nantes, et le blocage de la ligne 1 par les syndicats, la direction du réseau Semitan promet plus de moyens.

Ils vont mettre les moyens. La Semitan, qui gère le réseau de transport de Nantes, a indiqué vouloir renforcer la présence de ses agents sur les lignes de tramway, après un caillassage de tramway, en début de semaine .

Dans la nuit de dimanche à lundi, en effet, une rame de tramway s’est fait caillasser sur la ligne 1, près de la station Egalité. Avec des dégradations que la direction estime "très importantes" : 9 baies vitrées et 6 fenêtres de portes ont été touchées. Dans la matinée, en réaction, la CFDT a bloqué le trafic, estimant que la sécurité des voyageurs et des conducteurs n’était plus assurée. Dans l’après-midi, une réunion a eu lieu dans l’urgence entre police, syndicats, élus et direction. Des mesures ont été annoncées.

Des renforts

La police est déjà présente plus 10 000 heures par an sur le réseau nantais, à travers la Brigade de sécurité des transports en commun. Mais une compagnie de CRS va être déployée en renfort pendant le mois à venir, notamment sur la ligne 1.

Des "actions communes" mêlant police et Semitan vont également être mises en place, via des équipes de contrôle et de prévention. Nantes Métropole a par ailleurs confirmé que des actions de sensibilisation dans les quartiers allaient être menées, à travers ses médiateurs.

Enfin, les vitres latérales du poste de conduite des véhicules vont être équipées de protection.
 


Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info