SÉCURITÉ – A la suite de l’attentat commis en fin de matinée à Paris, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a décidé de renforcer les dispositifs de sécurité aux abords des sites sensibles.

Un dispositif renforcé. "A la suite de l’attentat commis en fin de matinée à Paris, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a réuni en début d’après-midi en préfecture de police les services de police et de gendarmerie ainsi que l’autorité militaire", annonce la préfecture dans un communiqué.

Dans le département, cette vigilance renforcée se traduit par un redéploiement des forces de l’ordre sur les actions de sécurisation, "sans affecter les missions habituelles de sécurité publique, comme les secours aux personnes", précise la préfecture de police.

Des lieux ciblés

Sur le terrain, des patrouilles de sécurité publique et des compagnies républicaines de sécurité (CRS) seront renforcées dans les lieux déjà ciblés par le plan Vigipirate à savoir : l’aéroport, la gare Saint-Charles, les stations de métro, les consulats, les lieux de culte et les centres commerciaux.

La préfecture de police précise que les patrouilles seront étendues aux zones de forte affluence, "tout particulièrement en cette période de début de soldes". "De même, les principaux organes de presse du département feront également l’objet de patrouilles dynamiques dédiées".
 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info