Attentat en Isère : "un acte de communication avant tout"

Le service METRONEWS
Publié le 26 juin 2015 à 12h48
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Chems Akrouf, spécialiste du terrorisme et des réseaux islamistes, explique après l'attentat de vendredi matin que "les risque zéro n'existe pas". Selon lui, la méthode employée par les terroristes montre qu'il s'agit avant tout d'un acte de communication, destiné à faire peur aux Français.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info