Attentats de Paris : "L'islam n'est pas le lieu pour une quelconque violence religieuse"

Le service METRONEWS
Publié le 20 novembre 2015 à 12h01
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
Malek Chebel, anthropologue des religions, exprime son vœu de fermer les mosquées radicales et d'exclure les prédicateurs jihadistes et salafistes. Il insiste aussi sur le fait que les imams ont un rôle d'éducation à jouer.