Au lendemain de l’attentat de Nice, les voix de la discorde se sont fait entendre

Le service METRONEWS
Publié le 17 juillet 2016 à 20h45
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h WE

Contrairement aux attentats de janvier et novembre 2015, les voix de la discorde se sont fait entendre à droite au lendemain du drame de Nice. Alain Juppé et Marine Le Pen notamment ont remis en l’action du gouvernement.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info