Auditionné pour la première fois, Salah Abdeslam a joué la carte du silence

Le service METRONEWS
Publié le 20 mai 2016 à 20h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h WE

Plus de six mois après les attentats de Paris, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés, Salah Abdeslam devait être entendu par un juge. Après avoir quitté Fleury-Mérogis sous haute surveillance, le dernier membre du commando du 13 novembre est resté silencieux face aux magistrats. Il ne supporterait plus ses conditions de détention et l'a fait savoir à son avocat.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info