Le secrétaire général de la préfecture de Seine-Saint-Denis, explique que l'évacuation du bidonville rom de La Courneuve est "l’exécution d'une décision de justice". Les personnes les plus vulnérables (familles avec nourrisson, femmes enceinte, personnes handicapées) se sont vu proposer une douzaine d'hébergements "pour les jours à venir".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info