Alors que les émeutes et les dégradations se succèdent depuis plus d'un mois à Paris mais aussi dans l'Ouest, réussir à appréhender les personnes les plus radicalisées s'avère parfois compliqué. Les interpellations sont en effet menées au cas par cas en fonction des événements, des effectifs des forces de l’ordre mais aussi des consignes données. Alors, comment répondre à la violence des casseurs ?


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info