FAIT-DIVERS – Un homme de 56 ans s'est suicidé lundi matin en se faisant décapiter par un TER à Boussens dans le sud de la Haute-Garonne. C'est le cinquième personne qui se donne la mort en moins d'un mois dans ces circonstances.

Encore un drame sur les voies ferrées de Midi-Pyrénées. Lundi matin vers 8 h 20, un homme de 54 ans s'est suicidé près de la gare de Boussens.

Le désespéré a posé le haut du corps sur le rail lors du passage du TER reliant Pau à Toulouse. L'homme est mort décapité. C'est un chauffeur de bus passant non loin du lieu qui a retrouvé la tête de la victime.

Une mère de famille et ses deux fillettes en décembre

Le trafic SNCF qui a été interrompu suite à la macabre découverte a pu reprendre vers 9h30. En moins d'un mois, c'est la cinquième personne qui trouve la mort dans des circonstances similaires sur ce tronçon qui relie Toulouse à Tarbes.

Le 8 décembre, une mère de famille et ses deux fillettes de huit ans et de quelques mois s'étaient jetées sous un train avec sa voiture sur la commune du Fauga. Le week-end dernier, un conducteur de 56 ans a doublé une file de voiture qui attendait devant un passage à niveau à Portet sur Garonne avant d'arrêter son automobile sur la voie. Il a été happé par un train régional qui assurait la liaison entre la Ville rose et les Hautes-Pyrénées.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info