Classes vétustes à Marseille : c'est cette enseignante qui a alerté les autorités

Le service METRONEWS
Publié le 9 février 2016 à 13h12
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Charlotte Magri est l'enseignante par qui tout est parti. Elle a envoyé une lettre à la ministre de l'Éducation pour dénoncer l'état des écoles primaires à Marseille, en particulier dans les zones prioritaires. Le sol des salles de classes est défoncé, les fenêtres sont cassées... LCI l'a reçue ce mardi. "C'est notre quotidien", raconte-t-elle.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info