Cœur artificiel Carmat : "C’est encourageant", affirme le docteur Olivier Hoffman

Publié le 4 mai 2015 à 20h06
Cœur artificiel Carmat : "C’est encourageant", affirme le docteur Olivier Hoffman

Le deuxième patient doté d’un cœur artificiel Carmat depuis août 2014 est décédé à l’âge de 69 ans. Le président du collège national des cardiologues français, Olivier Hoffman, affirme que "l’essai continue... On avance, c’est encourageant". Il rappelle ainsi que "l’homme a vécu trois fois et demi de durée par rapport au premier patient".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info