Cordonnier : un métier qui se conjugue au féminin

Le service METRONEWS
Publié le 26 octobre 2015 à 13h35
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L'essentiel
À Lyon, Sophie et Géraldine, deux soeurs, ont ouvert un atelier de cordonnerie il y a un an. Passionnées, elles veulent redonner vie à des chaussures, des sacs : des objets qui ont une histoire. Il y a 6 mois, Chloé s’est installée elle aussi dans une cordonnerie de quartier qui existe depuis le XIXe siècle. Une touche féminine qui donne un nouveau souffle à ce métier d’homme.