Daech publie l'interview d’une femme présentée comme Hayat Boumeddiene

Le service METRONEWS
Publié le 12 février 2015 à 11h39
Daech publie l'interview d’une femme présentée comme Hayat Boumeddiene

PROPAGANDE – L’organisation terroriste de l’État islamique publie, en français, l’interview d’une femme présentée comme la compagne d’Amedy Coulibaly, l'auteur de la prise d'otages sanglante de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Une interview difficilement authentifiable, mais qui met en lumière les outils de propagande de Daech.

Qu’est devenue Hayat Boumedienne ? Invisible depuis les attentats parisiens des 7, 8 et 9 janvier, la compagne d’Amedy Coulibaly, l'auteur de la prise d’otages sanglante de l’Hyper Cacher, refait parler d’elle cette semaine. L’organisation terroriste de l’ État islamique l'utilise en effet comme outil de propagande.

Comme la relevé le journaliste  David Thomson , Daech vient de publier le numéro 2 de Dar al Islam, un magazine entièrement rédigé en français, et quasiment intégralement consacré aux attentats de Charlie Hebdo. Dans ce numéro se trouve l’interview d’une femme présentée comme Hayat Boumedienne. Cette dernière, qui n’est pas nommée et n'apparaît pas en photo, mais est présentée comme "l’épouse" d’Amedy Coulibaly, explique avoir rejoint sans "aucune difficulté" la Syrie. Un pays en partie sous le contrôle de Daech où elle est soupçonnée de s’être réfugiée clandestinement, via la Turquie, peu avant les attentats.

Au cours de l’interview, sur des pages enluminées de fleurs rouges et grises, Hayat Boumedienne n’évoque pas directement les meurtres de son mari, tout juste explique-t-elle laconiquement "qu’Allah lui fasse miséricorde et le compte parmi ses rapprochés". Un mari présenté "comme un exemple à suivre" dans le magazine.

EN SAVOIR +
>> On a lu pour vous... Dar al-Islam, le magazine de propagande islamiste de Daech

Daech encensé

Elle explique également qu’Amedy Coulibaly "s’est énormément réjoui" lors de la proclamation du califat islamique entre l’Irak et la Syrie, l’an dernier, sans évoquer les exactions qui ont eu lieu. 

Elle décrit également le rôle des femmes auprès de Daech, "des femmes pieuses", des "bases arrière sûres", des "bonnes conseillères" auprès desquelles les hommes pourront trouver "repos et tranquillité". Une image de la femme qui correspond peu ou prou à ce qui est défendu par les proches de Daech . La fin de l’interview, qui représente en réalité plus de la moitié du texte, est composée d’un long laïus sur la foi et la nécessité de rejoindre la Syrie.


A LIRE AUSSI
>> La compagne d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, identifiée sur une vidéo de Daech ?
>> Le guide de "la bonne épouse d’un djihadiste" publié par des proches de Daech

Impossible à dater ou à authentifier, le document est à prendre avec toutes les précautions d'usage. Il constitue un formidable outil de propagande pour Daech, lui permettant de légitimer son action auprès des islamistes francophones.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info