Des commerciaux ont-ils "pété les plombs" en gare du Mans ?

Sibylle Laurent
Publié le 8 juillet 2014 à 16h56
Des commerciaux ont-ils "pété les plombs" en gare du Mans ?

INSOLITE – Les voyageurs en gare du Mans ont pu être étonnés ce mardi matin, devant le comportement plutôt excentrique d’une dizaine de commerciaux.

A première vue, ils ressemblaient à des commerciaux comme il en existe des centaines. Ce mardi matin, en gare du Mans, une dizaine d’entre eux attendent sagement leur train. Costume-cravate, tailleurs et chaussures à talons, chemise repassée, petit attaché-case. Prêts, à prendre leur train en gare du Mans, pour aller travailler. Mais auraient-ils "pétés les plombs", comme le rapporte le journal Ouest-France ? Les autres voyageurs ont pu se poser la question.

En effet, équipés de leur petite valise, marchant en file indienne, le petit groupe, tout d'un bloc, se met soudain à hurler de joie en voyant un nouveau quai apparaître sur la grille des départs, s’allonge par terre dans le couloir menant aux trains, joue à "1, 2, 3 soleil" sur le parvis de la gare,à déchiqueter les journaux pour en tapisser le sol, ou à hurler "Parles plus fort je ne t'entends pas, non je ne t'entends pas" dans leur portable… Devant un tel spectacle, les autres voyageurs sont restés plutôt médusés. Hésitant sans doute devant la conduite à tenir. Ou même ne remarquant parfois pas ces étranges comportements.

Burn-out ? Surmenage ?

Véritable burn-out collectif de la part de salariés surchargés de travail ? Performance artistique ? Un peu de tout cela… C’était en fait une improvisation d’une troupe de théâtre, le collectif Grand Maximum , pour ouvrir les Soirs d’été, un festival de théâtre de rue, spectacle de cirque, musique et chanson qui lieu au Mans. La création interprétée dans la gare s’intitule "Train train" . La troupe de comédiens est en effet spécialiste des spectacles déambulatoires "inattendus", sans lieu ni heure annoncés au public, et veut à chaque fois "intervenir pour du public non convoqué afin de créer la surprise et le questionnement".

Les artistes de Grand Maximum réservent ainsi encore quelques surprises aux Manceaux, avec deux autres prestations programmées mercredi et jeudi. L’une consistera en une "improvisation théâtrale excentrique et non textuelle pour rendre visible la présence du personnel d’entretien des entreprises commerciales", et l’autre, qui aura lieu dans le centre-ville, veut attirer l’attention sur les agents de propreté urbaine, qui passent "souvent inaperçus" et seront "mis en vue dans un singulier ballet chaotique et improvisé de poubelles et d’agents de nettoyages". Voilà qui promet.


Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info