Dix vendeurs de roses entassés dans un 45 mètres carrés à Aubervilliers

Le service METRONEWS
Publié le 19 avril 2015 à 18h45
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Ce vendeur de roses à la sauvette habite à Aubervilliers. Avec ses compatriotes sans-papiers, il s’entasse à dix dans un 45 mètres carrés. Il touche 300 euros d’allocation par mois. Dans son pays, il était à la tête d’une épicerie et avait trois employés. Opposant politique, ses parents ont payé des passeurs 10.000 euros pour l'envoyer en Europe. De la France, il ne connaissait que Zidane. Aujourd’hui, il peine à vendre ses roses flétries et subit injures au quotidien. Uneéquipe de Sept à Huit a suivi ce jeune vendeur.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info