Doreur de feuilles d'or, plus qu'un métier, un art

Le service METRONEWS
Publié le 8 mars 2016 à 13h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 13h Semaine

A 30 ans seulement et six ans après ouvert son atelier, Lauranne est une doreuse qui vit enfin de sa passion. Dans un atelier rempli de trésors, de vieux objets en bois sculptés retrouvent une seconde lumière après le passage de la doreuse, à l'aide d'un pinceau et d'un peu de colle. Une fois sèches, les œuvres sont redorées pour retrouver leur éclat. Lauranne utilise la technique de la feuille d'or, déjà pratiquée dans l'Egypte ancienne. Une simple caresse sur l'objet suffit, et grâce à l'électricité statique, les feuilles s'accrochent au pinceau. Au quotidien, ce métier aux faux-airs d'art, requiert minutie et dextérité.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info