Emmaüs donne un coup de pouce aux étudiants de Marseille

Le service METRONEWS
Publié le 11 septembre 2014 à 13h30
Emmaüs donne un coup de pouce aux étudiants de Marseille

SOLIDARITE – Du 13 au 27 septembre, la communauté Emmaüs de Marseille propose une réduction de 75 % sur le mobilier et le hi-fi dans les centres de la Blancarde et de la Pointe-Rouge pour les détenteurs de la carte étudiant. Un moyen de venir en aide à une population de plus en plus précaire.

"Moins 75 % pour les étudiants !" Non ce n’est pas un slogan publicitaire d’un opérateur téléphonique, mais le titre de la dernière campagne de solidarité d’Emmaüs Marseille pour que ces derniers puissent se meubler correctement en cette rentrée.

Du 13 au 27 septembre, un chapiteau leur sera même dédié au centre de la Traverse Parangon dans le 8ème arrondissement. A l’intérieur, tout ou presque. Mobiliers, hi-fi ou encore électroménagers seront à leur disposition à des prix imbattables.

"Pour des produits d’une valeur de 100 euros, on leur fera à 25 euros", détaille François Lavaud, un des responsables de la Pointe-Rouge. "Avant on leur faisait à moins 50 % pour la rentrée, là on va plus loin car la situation s’aggrave pour certains", indique-t-il.

Une population touchée par la crise

Du fait de la crise, les étudiants seraient "parmi les plus touchés", poursuit-il. "Leurs parents ont du mal à joindre les deux bouts, les frais d’inscriptions augmentent. Tout devient plus dur", assure-t-il en citant le témoignage de cet étudiant Marseillais qui hésitait, en raison du prix, "entre prendre un ticket de bus pour aller à la fac ou un ticket de cantine".

"Il n’y a plus de boulots saisonniers", ajoute Kamel Fassatoui, directeur de la communauté. "Avant l’été leur servait à se faire une cagnotte, mais c’est de plus en plus difficile de trouver un petit boulot durant cette période".

Une situation précaire qui pousse les étudiants à se rendre à la communauté depuis le début du mois. "Mais toujours avec enthousiasme car ça crée des liens entre eux", souligne François Lavaud. L’occasion aussi de leur inculquer "les notions de solidarité", appuie Kamel Fassatoui invitant également tous les jeunes à profiter de l’opération "moins 75 %".
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info