Enlèvement de Berenyss : le progrès de la police scientifique en matière d’ADN

Le service METRONEWS
Publié le 28 avril 2015 à 20h30
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

Le ravisseur présumé de la petite Berenyss, enlevée jeudi dernier en Meurthe-et-Moselle puis retrouvée vivante, a été arrêté grâce à son ADN. Cette affaire, comme plusieurs auparavant, illustre les progrès de la police scientifique. Mis en place à partir de 1998 seulement pour les actes sexuels, cette méthode a aujourd’hui été élargie que ce soit en matière criminelle ou dans des affaires de terrorisme. Les traces ADN permettent de confondre les auteurs avec une quasi-certitude.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info