Trois mois après la mort d'un patient dans le cadre d'un essai clinique mené à Rennes, le rapport final met en cause la toxicité de la molécule du produit testé par le laboratoire Biotrial.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info