Essai clinique mortel à Rennes : Biotrial jugé responsable

Publié le 23 mai 2016 à 15h41
Essai clinique mortel à Rennes : Biotrial jugé responsable

Pour l’inspection générale des affaires sociales, le laboratoire Biotrial est responsable de la mort en d’un volontaire à un essai clinique, en janvier dernier. En cause, la dose trop importante administrée au patient. Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, demande "un plan d’action à Biotrial dont la responsabilité est mise en cause" sous peine d’être suspendu. Six volontaires ont participé à cet essai clinique.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info