Exposées au Mediator, 45 personnes défendent leur préjudice d'anxiété au tribunal

Le service METRONEWS
Publié le 17 septembre 2015 à 7h53
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

45 personnes exposées au Mediator, le médicament coupe-faim synonyme d'un des plus grands scandales sanitaires français, demandent jeudi réparation aux laboratoires Servier, au titre du préjudice d'anxiété, devant le tribunal de Nanterre. Largement détourné pendant plus de 30 ans, cet antidiabétique est accusé d'avoir causé plusieurs centaines de morts.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info