Motivés avant le coup d'envoi du quart de finale de Coupe du monde opposant samedi la France à la Nouvelle-Zélande, les supporters des Bleus ont rapidement été douchés par la vague Black. Déçus, abattus, ils reconnaissent la supériorité des Néo-zélandais.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info