Le pire a été évité, grâce, notamment, à un passager français qui préfère rester anonyme, à un Britannique, et à trois Américains, dont deux militaires en civil, présents dans le wagon au moment des faits. Ils ont neutralisé le suspect et sont vite devenus des héros. Barack Obama leur a rendu hommage et François Hollande les recevra lundi matin.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info