Gard : il tue sa fille de 13 ans avant de se suicider

Le service METRONEWS
Publié le 15 septembre 2014 à 16h19
Gard : il tue sa fille de 13 ans avant de se suicider
L'essentiel

FAIT DIVERS - Un homme de 72 ans a tué par arme à feu sa fille âgée de 13 ans, avant de se donner la mort dans la nuit de vendredi à samedi, dans un endroit isolé près de Dions (Gard).

C'est un promeneur qui a découvert les corps samedi matin, près de Dions, dans le Gard. Celui d'une fille dans une voiture et de son père gisant à l'extérieur. Il a immédiatement prévenu les secours.

"On se dirige vers la piste d’un drame familial", a indiqué la procureure de la République à Nîmes, Laure Beccuau. L'autopsie révèle que le père aurait tiré à la carabine sur sa fille, Léa, âgée de 13 ans, pour une raison inconnue, avant de retourner l'arme contre lui. Il aurait laissé une lettre pour expliquer son geste.

Une cellule psychologique ouverte

Pour l'heure, la mère de l'adolescente, en état de choc, n'a pu être entendue par les enquêteurs. Selon France Bleu Lozère-Gard qui révèle l'affaire , le contexte familial n'était pas si difficile. Le couple venait certes de divorcer, mais la séparation s'était passée sans heurts. L'homme souffrait toutefois de dépression. " Il était schizophrène", précise dans Midi libre  Cécile, l'une des mamans d'élèves du collège de Calvisson (Gard) où était scolarisée l'adolescente. "Léa ne doit pas mourir dans l'indifférence générale. Elle était géniale, elle venait de faire sa photo de classe, elle voulait être sapeur-pompier…"
 
Les élèves et les professeurs du collège ont été prévenus du drame par SMS. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place.