Grossesses tardives : de plus en plus de femmes ont recours à la congélation d'ovocytes

Le service METRONEWS
Publié le 9 avril 2016 à 20h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h WE

A l'instar de la patronne de l'OM, Margarita Louis-Dreyfus, qui vient d'accoucher de jumelles à 54 ans, les grossesses tardives sont de moins en moins exceptionnelles. Chaque année, 34.500 Françaises de plus de 40 ans accouchent, parmi elles près de 2.000 de plus de 45 ans. Pour préserver leur courbe de fertilité, qui chute dès 35 ans, certaines femmes sont prêtes à aller à l'étranger, comme Constance, 35 ans, qui a décidé de mettre de côté ses ovocytes en Espagne.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info