Harcèlement à l'école : "Les témoins, c'est les autres gamins"

Le service METRONEWS
Publié le 29 octobre 2015 à 12h16
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
"Si on les informe un peu mieux des dangers du harcèlement, ils seront peut-être dénoncés à temps" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale. Elle présente ce jeudi son plan contre le harcèlement scolaire et la mise en place d'un numéro vert pour les victimes.