Harcèlement téléphonique : l’enfer est parfois au bout du fil

Le service METRONEWS
Publié le 1 juin 2016 à 13h35
JT Perso
Bloctel, le service anti-démarchage téléphonique, est actif à partir de ce 1er juin. Et c’est une initiative qui était attendue par beaucoup. A Nîmes, ce type de pratique commerciale agace de plus en plus d’habitants. C’est le cas de Patrice et Yolande qui, plusieurs fois par jour, sont dérangés par des appels publicitaires. Et ils ne sont pas les seuls !

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info