Huit ans et au commisariat : "Ce gamin n'avait rien à y faire"

Le service METRONEWS
Publié le 29 janvier 2015 à 10h14
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
Un enfant de 8 ans a été entendu mercredi pendant 30 minutes dans un commissariat de Nice, car il aurait proféré dans l'enceinte de son école primaire des propos radicaux de solidarité envers les terroristes. Cette affaire fait polémique car beaucoup estiment que le garçon n'avait pas à se trouver là, comme Jean-Luc Bennahmias, journaliste et député européen.