Il retrace le destin de vingt femmes nordistes d'exception

Le service METRONEWS
Publié le 25 juin 2014 à 12h10
 Il retrace le destin  de vingt femmes nordistes d'exception

HISTOIRE – Journaliste et auteur, Hervé Leroy vient de publier "Femmes d’exception en Nord-Pas-de-Calais". Un récit fort au travers duquel on (re)découvre l’histoire de vingt femmes nordistes engagées, qui ont marqué l’histoire de la région, mais aussi celle de la France.

Comment avez-vous choisi les vingt femmes qui y figurent ?
L’éditeur a lancé une collection "Femmes d’exception" déclinée dans différentes régions de France. L’idée était de rendre hommage à des femmes qui se sont créées un destin dans un monde difficile, essentiellement dominé par des hommes. J’ai été totalement libre dans le choix. J’ai essayé de trouver un équilibre entre les différents parcours, entre des femmes de pouvoir et des artistes ou encore entre des femmes incontournables et d’autres moins connues.

Lesquelles vous ont particulièrement touché ?
Denise Glaser, une grande dame de la télévision. Elle a découvert des grands noms de la chanson dans son émission Discorama. Elle maniait l’art de l’interview, en maîtrisant le silence. Elle est morte dans la misère et a été enterrée à Valenciennes, où seules deux personnes étaient présentes. Il y a aussi Suzanne Blin, qui a créé avec son époux de nombreux journaux résistants. Arrêtée par la Gestapo, elle ne parlera jamais, même lorsqu’on menace son fils alors âgé de seize mois. J’ai pu m’entretenir avec ses arrières petits-enfants, ce fut très émouvant.

Y a-t-il une spécificité régionale dans l’histoire de toutes ces femmes ?
Elles ont toutes en elles une certaine force de caractère. Ces femmes sont à l’image de la région: fortes et attachantes. C’est une terre de travail. On retrouve chez elles un engagement fort, que ce soit dans la résistance, le syndicalisme, la culture ou le sport.

"Femmes d’exception en Nord-Pas-de-Calais", Le Papillon Rouge Editeur. 20,50 euros.


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info