Ils agressent un boulanger le traitant de "mauvais musulman" : 6 mois de prison avec sursis

Le service METRONEWS
Publié le 22 janvier 2015 à 10h42
Ils agressent un boulanger le traitant de "mauvais musulman" : 6 mois de prison avec sursis

JUSTICE - Trois hommes ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce mercredi par le tribunal correctionnel de Nice. Ils avaient agressé un boulanger le 29 octobre, l’accusant d’être un "mauvais musulman".

"Il s’agit d’un dérapage sérieux au nom de préceptes religieux. La République, ce n’est pas le communautarisme", a lancé le procureur ce mercredi après-midi au tribunal correctionnel de Nice. Face à lui, trois hommes de confession musulmane.

Le 29 octobre 2014, à Nice, ils se sont rendus à la boulangerie de Loïc, un Français d’origine tunisienne qu’ils accusent d’être un "mauvais musulman" car il vend du porc et de la viande non hallal. Ils lui reprochent également des avances sexuelles à une employée. La vitrine de la boulangerie avait été vandalisée quelques jours après.

Un des agresseurs fiché comme un "potentiel djihadiste"

Les trois agresseurs ont été condamnés pour violence et violation de domicile à des peines de six mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve de deux ans, d’une interdiction de contacter la victime ainsi que d’une obligation de l’indemniser pour le préjudice subi. L’un des trois condamnés est connu par les services de police comme "susceptible de quitter le pays pour rejoindre le djihad." Le boulanger s’est dit satisfait de la peine prononcée.


Le service METRONEWS