Ils dépouillaient les étudiants de la fac de sciences

Le service METRONEWS
Publié le 19 novembre 2014 à 17h34
Ils dépouillaient les étudiants de la fac de sciences
L'essentiel

FAIT DIVERS – Quatre jeunes adultes ont été interpellés pour une série de vols avec violence. Depuis début octobre, ils auraient agressé au moins huit étudiants.

Les policiers les ont baptisés "le gang de la madeleine", non pas pour leur goût de la littérature mais parce que plusieurs d'entre eux habitent dans ce quartier de Nice Ouest. Quatre jeunes adultes, âgés de dix-neuf à vingt-deux ans, ont été interpellés pour une série de vols avec violence et en réunion sur d'autres jeunes, ceux-là étudiants à la faculté de Sciences de Nice.

L'affaire débute le 4 octobre dans un TER en provenance de Cannes, direction Nice. "Un groupe d'individus dépouille un jeune de 22 ans et, couteau sous la gorge, l'oblige à descendre du train à la gare de Saint-Augustin et à retirer pour eux à un distributeur de billets 1.500 euros" indique une source policière.

Quatre interpellations, deux individus recherchés

Les enquêteurs de la brigade de répression des vols avec violence identifient rapidement une "bande à tiroirs" : six individus qui se connaissent et commettent des délits, tous ensemble ou par petit groupe. Les deux premiers sont interpellés il y a une quinzaine de jours et incarcérés. Deux autres sont arrêtés ce mardi matin. Les deux derniers sont toujours "activement recherchés". Tous "défavorablement connus" de la police, ils sont soupçonnés d'avoir commis au moins huit vols avec violences.

Dans les Alpes-Maritimes, 900 vols avec violences ont été constatés au troisième trimestre. C'est la première fois depuis plus de dix ans que ce chiffre passe sous la barre symbolique des 1.000 faits.