Si les habitants de Saint-Jean-d'Illac en Gironde ont pu rejoindre leurs logements trois jours après le déclenchement de l'incendie qui a détruit 580 hectares de pinède, la vigilance était encore de mise ce mardi et le sera encore ces prochains jours. La tourbe peut en effet continuer à couver le feu sous la terre.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info