Le démantèlement de la "Jungle" de Calais

INFO LCI – Comment les policiers préparent l’évacuation de "la jungle" de Calais

William Molinié
Publié le 6 octobre 2016 à 19h31, mis à jour le 7 octobre 2016 à 12h24
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

MIGRANTS - Selon nos informations, un millier de CRS vient de recevoir l’ordre de se tenir prêt à partir du lundi 17 octobre dans la région du Calaisis pour démarrer les opérations d’évacuation du campement de migrants.

Sept mille migrants à évacuer. Les policiers viennent de recevoir leur ordre de mission pour l’évacuation de la "jungle" de Calais. Dans un télégramme envoyé par la place Beauvau à toutes les directions zonales des CRS, l’Intérieur fixe aux forces de police dix jours pour reprendre possession des lieux. Dans ce document, que LCI s’est procuré, la mission intitulée "dispositif démantèlement Calais" doit durer du lundi 17 octobre au jeudi 27 octobre. En tout, ce sont 19 compagnies de CRS qui seront sollicitées tout au long de cette période.

Empêcher la réinstallation des migrants

Selon nos informations, 15 unités de forces mobiles (UFM) sont prévues pour cette opération de grande ampleur. Une partie des CRS sera affectée au dispositif même du démantèlement du camp de la Lande. D’autres devront filtrer les accès des personnes aux camps pendant les opérations.  Par ailleurs, une centaine de CRS tiendront un dispositif de sécurisation des sites de prise en charge des migrants. Enfin, le reste des forces – plus de la moitié des CRS – seront employées à empêcher la réinstallation des migrants dans le Calaisis.

Un millier d'hommes mobilisés

A cette présence des CRS, s’ajouteront près de 150 policiers locaux : effectifs du commissariat de Calais, brigade anti-criminalité, renforts de la sûreté départementale. Il est d’ailleurs demandé aux policiers d’assurer la sécurité des biens en dehors de l’opération d’évacuation, notamment "l’imperméabilité de la zone portuaire", la libre circulation sur la rocade et l’autoroute ainsi que dans la ville.

Contacté par LCI, le ministère de l’Intérieur n’a pas souhaité commenter, confirmer ou infirmer cette information. 

VIDEO. Evacuation de Calais : "S’assurer que des mini-jungles ne se remettent pas en place ailleurs"

Evacuation de Calais : "S’assurer que des mini-jungles ne se remettent pas en place ailleurs"Source : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible
INFO LCI - Comment les policiers préparent l'évacuation de la "jungle" de CalaisSource : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible

William Molinié

Tout
TF1 Info