Isolement des détenus radicaux : "Il n'y a pas de solution type"

Le service METRONEWS
Publié le 21 janvier 2015 à 13h12
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

"Sur la base de l'expérimentation menée à Fresnes", Manuel Valls a annoncé vouloir créer cinq quartiers supplémentaires au sein d'établissements pénitentiaires, dédiés aux personnes détenues radicalisées. "Il n'y a pas de solution type", affirme Chems Akrouf, spécialiste du renseignement militaire.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info