Journalistes enlevés en Syrie: "raconter les otages" c'est aussi parler de la Syrie

Le service METRONEWS
Publié le 7 janvier 2014 à 6h57
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Florence Aubenas, présidente du comité de soutien aux quatre journalistes enlevés en Syrie, explique que "raconter les otages" c'est aussi "raconter la Syrie". Pierre Torres, Nicolas Hénin, Edouard Elias et Didier François ont été enlevés il y a à peu près 200 jours en Syrie, ils seraient en bonne santé.

Le service METRONEWS