Journée contre le sexisme à Nantes : voici les plus belles jupes de lycéens !

Sibylle Laurent
Publié le 19 mai 2014 à 17h00
Journée contre le sexisme à Nantes : voici les plus belles jupes de lycéens !
La journée de la jupe a mobilisé ce vendredi à Clemenceau à Nantes. Et pour ce qui est de la mode, il n'y a pas à dire, les garçons savent faire preuve d'inventivité. - SL/Metronews
Piquées dans les dressings des mères, des soeurs ou des amis, les garçons ont donné l'occasion de revisiter un peu la mode de la saison... - SL/Metronews
... Jupe à fleurs... - SL/Metronews
... Mini jupe... - SL/Metronews
Jupe très, très (trop ?) colorée... - SL/Metronews
Jupe portée par des filles... qui disent ne pas en porter habituellement. - SL/Metronews
Jupe à carreaux... - SL/Metronews
Jupe en cuir, à volant, à froufrou... - SL/Metronews
Jupe agrémentée de rouge à lèvre, tout dans le sens du détail... - SL/Metronews
Jupe en tulle sous le sac à dos... - SL/Metronews
Jupe à pois... - SL/Metronews
Décidément grosse tendance de la jupe à fleur cette saison, suivie par la jupe en pilou mode pyjama... - SL/Metronews
Jupe en version studieuse... - SL/Metronews
Jupe à paillette... - SL/Metronews
Jupe transparente... - SL/Metronews
... Ou jupe à carreau, chaussettes assorties. Un vrai sens du détail. - SL/Metronews
L'ambiance est restée bon enfant. Ce vendredi sur la pause déjeuner cependant, une dizaine de militants du mouvement Nantais pour la famille, opposés à l'initiative, s'étaient rassemblés devant le lycée. Ils ont été pris à partie par les lycéens. - SL/Metronews
Une dizaine de militants contre la journée de la Jupe sont venus protester ce vendredi sur la pause déjeuner. - SL/Metronews
Un cordon de CRS s'est interposé. - SL/Metronews
Environ 300 lycéens se sont rassemblés, scandant "Fachos dehors", avant qu'une jeune fille ne s'interpose, appelant au retour du calme pour "respecter le but initial de cette journée". L'ambiance est ensuite redevenue bon enfant. - SL/Metronews
La mobilisation s'est finie en musique et dans la bonne humeur, avant une reprise des cours à 14 h. Militants, mais studieux ! - SL/Metronews

Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info