La Compagnie du Café-Théâtre, le berceau des humoristes

Sibylle Laurent
Publié le 2 octobre 2014 à 16h43
La Compagnie du Café-Théâtre, le berceau des humoristes

CULTURE – Mathilde Moreau est à la tête de la Compagnie du Café-Théatre, rue de Strasbourg. Elle a monté l’établissement il y a 18 ans. Aujourd’hui, Patrick Timsit, Anne Roumanoff ou encore Anthony Kavanagh, viennent y créer leurs pièces ou y jouer. Le jeune humoriste découvert sur le web Norman y est jusqu’à la fin de la semaine.

"Elle est cheulou ta question… T’en a pas une autre ?" La vanne facile, la casquette sur la tête, l’allure nonchalante… Norman, la nouvelle idole des jeunes, est de passage à Nantes. Mercredi, il a provoqué une mini-émeute à la Fnac en séance de dédicace. Mais si ce jeune humoriste, découvert grâce à ses vidéos sur le Web, est là, c'est surtout parce qu'il se produit toute la semaine à la Compagnie du Café-Théâtre , rue de Strasbourg. Pourquoi ici ? "C’est un lieu parfait pour tester mon spectacle, un bon intermédiaire entre la petite scène où j’ai écrit mon spectacle, à Paris, et les plus grosses que je vais faire" raconte Norman. Surtout, mon producteur m’avait parlé d’un accueil 5 étoiles Michelin. Et c’est vrai !"

Une bourrasque brune entre dans la salle : Mathilde Moreau, 38 ans, pétillante, toujours souriante, le débit en rafale : "Vous voulez un café ? Il y a des viennoiseries à finir ! Venez, on va s'installer dehors pour discuter !" La Compagnie du Café-Théâtre, c’est elle. Cette femme active a créé ce lieu il y a dix-huit ans. Elle voulait un endroit "où les gens puissent rire", avec une programmation de qualité. "J’ai démarré toute seule, sans subventions, raconte-t-elle. A l'époque, les cafés-théâtres n’existaient pas à Nantes. Mais j’aime les petites salles, la proximité avec le public."

"Le public est génial, on ne peut pas rêver mieux"

Aujourd’hui, elle est devenue une intime de nombreuses stars du rire, qui se succèdent pour venir créer ou jouer leur pièce, dans cette arrière-cour ombragée du centre-ville. François-Xavier Demaison passe tous les ans. Kev Adams est venu pour créer son spectacle. Patrick Timsit est un habitué. Que viennent chercher ici ces artistes ? "C'est un endroit avec de bonnes ondes", raconte Mathilde Moreau.

Le bouche-à-oreille a marché, des réseaux se sont créés, des amitiés se sont nouées. Comme avec Anne Roumanoff, marraine de l’endroit, mais aussi de son fils… "C’est fantastique pour nous, on devient un lieu de création avec la venue de ces grandes stars. Mais on programme aussi de nouveaux talents, qui sont les futurs grands de demain !" Résultat, les spectacles le plus souvent se jouent à guichets fermés.

Un joyeux mélange, une belle ambiance, qu’apprécie le jeune Norman. Il va entamer sa tournée vanné mais comblé : "J’ai eu de super retours dans la salle, le public est génial. Pour une première ville de tournée, on ne pouvait pas rêver mieux !"


Sibylle Laurent

Tout
TF1 Info