La femme enceinte de 9 mois portée disparue avait simulé sa grossesse

Le service METRONEWS
Publié le 1 décembre 2014 à 12h14
La femme enceinte de 9 mois portée disparue avait simulé sa grossesse

FAIT DIVERS – Cette femme de 34 ans et qui habite Coubon, en Haute-Loire, avait disparu mercredi dernier. Retrouvée deux jours plus tard à Lyon, la trentenaire avait en fait trompé son compagnon et son entourage.

Une histoire à peine croyable. Mercredi dernier, Laure D., qui habite Coubon, en Haute-Loire, disparaît soudainement. L' affaire est d'autant plus inquiétante que la femme de 34 ans est enceinte de neuf mois et donc sur le point d'accoucher. Un important dispositif est déployé et un hélicoptère est notamment mobilisé pour retrouver sa trace.

Vendredi, les forces de l'ordre parviennent finalement à la localiser dans une chambre d'hôtel à Lyon et la trentenaire est découverte saine et sauve. Sauf que lorsque les policiers du Rhône l'interpellent, Laure D. explique ne plus avoir l'enfant. Elle indique avoir accouché deux jours plus tôt et avoir jeté le bébé dans le Rhône.

Fausses échographies

Mais l'examen médical révèle qu'en fait, la femme n’était pas enceinte et qu’elle n’a pas non plus accouché au cours de ces quinze derniers jours. Selon le jounal Le Progrès , elle avait en réalité simulé sa grossesse et était parvenue à faire croire à son compagnon et à son entourage qu'elle attendait un enfant pour le 20 novembre.

Et pour le prouver, elle montrait de fausses échographies récupérées sur Internet. L’enquête a permis de mettre en évidence l’absence d’un suivi gynécologique et pédiatrique et de démarches auprès des organismes sociaux. La jeune femme aurait également affirmé avoir fait une fausse couche il y a quelques mois. Placée en garde à vue, Laure D. a finalement été remise en liberté et hospitalisée d'office, le parquet de Lyon estimant que cette affaire rocambolesque constitue avant tout un drame humain. Elle pourrait sortir ce lundi.
 


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info