La moitié des sites naturels classés à l’Unesco menacés par l’homme

Le service METRONEWS
Publié le 6 avril 2016 à 20h35
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : JT 20h Semaine

Iles Galapagos, Kilimandjaro…. 229 sites sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, mais la moitié est directement menacée par les activités humaines. L’Australie est l’un des plus mauvais élèves : sur 16 sites recensés 10 sont menacés, dont la Grande barrière de corail qui pâtit de l’exploitation du charbon. Si l’’Unesco n’a pas le pouvoir de tous les protéger, l’organisation pourrait mieux user de son influence. Notamment en déclassant certains sites et en obligeant les autorités des pays concernés à réagir.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info