Le groupe The Bubblies veut produire un album mêlant musique et jeu vidéo

Publié le 17 novembre 2014 à 17h26
Le groupe The Bubblies veut produire un album mêlant musique et jeu vidéo

CULTURE – En s'inspirant de leur duel avec la société éditrice du jeu Candy Crush, les Toulousains veulent sortir un jeu vidéo permettant d'accéder à de la musique. Pour le produire, ils font appel à un financement participatif.

Ils veulent produire un album sous forme de jeu vidéo. The Bubblies, groupe de rock toulousain, a lancé il y a quelques jours une souscription originale via le site de financement participatif Ulule.

L'objectif est de collecter près de 49.000 euros afin d'assumer une partie du coût de développement de leur dernier projet mélangeant musique et le jeu vidéo Puzzle Bubble. Un rappel du bras de fer qui a opposé les rockers toulousains à la société "King", celle qui édite le célèbre Candy Crush.

18 mois de bataille juridique et médiatique

Cette dernière reprochait aux musiciens (ces derniers évoluent ensemble depuis 1991) leur nom qui ressemblait trop à une de leur production Bubble Witch Saga. Après 18 mois d'âpre bataille juridique et médiatique pour retrouver leur liberté intellectuelle, les Toulousains sont sortis vainqueurs.

Mais au détriment de leur septième album qui a pris... autant de retard! The Bubblies décident alors de se servir de cette expérience pour leur nouvel opus qui mêlera musique et jeu vidéo. Selon Jean-Louis Puyo le leader, "c'est aussi une façon de rechercher un nouveau modèle économique après l'effondrement du marché du disque".

Un titre à chaque niveau de jeu

En téléchargeant Puzzle Bubble, les fans des rockers toulousains pourront accéder à chacun des dix morceaux de l'album à chaque fois qu'ils passeront un niveau. Grâce au financement participatif, les musiciens veulent également mobiliser tous les fans qui les ont défendus au moment de leur bras de fer.

"Une façon de les impliquer afin qu'ils soient davantage acteurs que consommateurs!". D'ici un mois, les Toulousains sauront si leur projet a recueilli suffisamment de fonds.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info