Le rappeur Orelsan relaxé en appel, les internautes divisés

Le service METRONEWS
Publié le 18 février 2016 à 23h01
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

ŒIL DU WEB - Rejugé pour injure et provocation à la violence envers les femmes dans plusieurs de ses morceaux, le rappeur Orelsan a été relaxé jeudi par la cour d'appel de Versailles, qui a invoqué la "liberté d'expression". Un motif et une décision qui ont divisé les internautes sur les réseaux sociaux, célébrés par les défenseurs du chanteur et critiqués par les soutiens de la cause féministe.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info