Le Trx training débarque à Lille

Le service METRONEWS
Publié le 21 décembre 2014 à 11h07
Le Trx training débarque à Lille

LOISIR - Cette pratique de musculation créée par les forces spéciales américaines consiste à tirer sur des sangles accrochées au plafond et à travailler toutes les parties du corps.

Imaginez de longs élastiques accrochés au plafond sur lesquels vous tirez à l'aide de sangles. Tantôt en arrière comme si vous reteniez un large cerf-volant. Tantôt en avant en mode gainage. L'expérience TRX (prononcez "Tirex", comme le dinosaure), c'est 30 minutes d'effort intense pour un maximum d'effets.

Importée des Etats-Unis, cette technique de musculation essaime dans les salles de sport françaises. Direction Villeneuve d'Ascq et sa nouvelle salle de fitness "Pole Training" . Le concept ici, c'est le "small group". A bas le cours collectif, on est à la limite du coaching personnalisé. Avec des séances de sport qui s'enchaînent de 7h à 22h pour 9 personnes maximum.

Un équilibre à trouver

C'est Timothée qui nous accueille, tout en sourire et en pecs. Le coeur battant, on commence vaguement à rire jaune quand il nous dit qu'il est ancien militaire et qu'il lui arrive de faire durer les séances tant que l'objectif n'est pas atteint. L'inquiétude grandit quand on voit les sangles pendre un peu partout, et qu'on réalise que certaines salles de torture doivent ressembler à ça.

La coach, Tatiana, se veut rassurante. Ses bras musclés montrent les premiers mouvements. La sono crache de la techno rythmée, c'est parti ! Assez rapidement, on sent un décalage entre ceux qui en ont déjà fait et les novices. Il y a Christophe, un habitué qui vient plusieurs fois par semaine et qui a perdu 10 kilos en quatre mois. Et puis... il y a nous. Qui peinons à trouver l'équilibre, qui tentons maladroitement de feinter la coach en réduisant la difficulté des gestes (ce qui ne fonctionne pas, bien sûr).

Des étriers à 20 cm du sol

Figurez-vous les pieds coincés dans des sortes d'étriers à 20 cm du sol, les mains par terre, les bras tendus. "On fait la planche !" assène Tatiana. Et comme si ce n'était pas assez compliqué comme ça : "On plie les bras pour faire des pompes, allez !" Bon, difficile de dire que c'est un grand moment de plaisir. Mais l'ambiance est sympathique, la durée d'effort raisonnable, et la technique probablement ultra-efficace. A condition de la pratiquer régulièrement bien sûr. Ce qui, même à l'aube des bonnes résolutions 2015, n'est pas forcément gagné.


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info